AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (Winifred) Sorry father for I have sinned.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ TES MESSAGES : 17
+ ICI DEPUIS LE : 07/10/2015

MessageSujet: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Mer 7 Oct - 18:26

Barnes Winifred

Nom ▬ Barnes, comme cet ancien énorme libraire. Prénom ▬ Winifred, un horrible et vieux prénom. Celui d'une Sainte Galloise. Mais maintenant que c'est la seule chose de réellement constant et rassurant dans sa vie, elle en est particulièrement fière. Surnom ▬ Winnie (comme l'ourson adorable !), mais rares sont les personnes qui peuvent la surnommer désormais. Date de naissance & âge ▬ 12.02, 29 ans. Lieu de naissance ▬ Limerick, Irlande. Situation amoureuse ▬ Célibataire. Orientation sexuelle ▬ Bisexuelle (à grosse tendance homo). Ancien métier ▬ Infirmière/maquilleuse visagiste. Face à un zombie, tu ... ▬ cours le plus vite possible pour sauver ma vie. Je ne suis pas une héroïne… Groupe ▬ Crystal Bay, elle tient à sa vie ! Avatar ▬ Holland 'Sexy' Roden.

Sinon, dans la vraie vie je suis Faith/Marine et j'ai l’âge d’être ta grand-mère. J'ai connu le forum grâce à facebook, votre ami et j'aimerais juste vous dire que ; je vous aime déjà. Vraiment beaucoup fort. Et que je n’ai pas l’habitude des forums zombies, je m’en excuse d’avance ._..
Caractère
Winifred est une femme intelligente, avec un Q.I. un peu supérieur à la moyenne. Et elle le sait. Elle adore dire qu’elle n’est clairement pas un soldat, qu’elle serait capable de tuer un survivant si on lui mettait un cure-dent entre les mains, mais qu’elle est plutôt là pour le côté stratégique. Elle aime se cacher derrière les plans et les trousses de secours.
Sans oser l’avouer, parce que ça ne s’avoue pas ses temps-ci, la rousse est lâche. La seule montée d’adrénaline qu’elle possède c’est en fuyant à toutes jambes, ou quand elle doit sauver quelqu’un. Jamais elle ne se proposera pour rejoindre les forces armées de Crystal Bay.

Les autres la disent pessimiste, elle se décrit comme réaliste. Winifred est intimement persuadée que c’est la fin du monde ; que dans quelques mois, tous les survivants seront morts. Elle n’a plus foi en l’humanité.
C’est avec cette pensée fermement accrochée à son cerveau qu’elle profite encore un peu de la vie. Elle est bien décidée à rire et s’amuser avant la fin de l’espèce humaine. Elle est la première à jouer avec les enfants, pour qu’ils puissent un peu profiter de leur courte innocence ; elle tente de réchauffer le cœur de tout le monde. Elle essaye que tout le monde survive un peu plus longtemps.

Winifred est une femme fière. Elle est au courant de sa beauté, et de son intelligence, ainsi que de l’effet ravageur de ses sourires.
C’est une femme loyale. Certes, elle n’hésitera pas à fuir devant un marcheur, mais une fois que quelqu’un a gagné sa confiance, ou un petit peu de son amour, elle ne la trahira jamais. De l’autre côté, elle est extrêmement rancunière et belliqueuse, quand quelqu’un lui plante un couteau dans le dos (ou dans celui d’un(e) de ses ami(e)s), elle ne l’oubliera jamais, et tentera de lui planter au minimum une tronçonneuse dans le dos, histoire de se venger correctement.

Histoire
Ses parents étaient deux fervents croyants catholiques, tout les deux irlandais. Ils se sont rencontrés alors qu’ils faisaient du pèlerinage, au Pays de Galle, à Holywell, sur les traces de Sainte Winefride de Treffynnon.
Ses parents étaient deux fervents croyants catholiques, tout les deux irlandais.

Winifred a eu une enfance normale et plutôt tranquille ; certes, elle était une petite princesse, parce qu’elle était fille unique, mais ça n’a pas fait d’elle une horrible enfant pourrie gâtée et ingrate. Au contraire, en étant petite, la rousse était une adorable gosse, insoutenable parce qu’elle bougeait tout le temps, mais qui adorait qu’on s’occupe de ses cheveux. Ses parents parlaient irlandais et anglais, elle parle donc les deux langues depuis sa tendre enfance.

Ses parents étaient des personnes réellement aimantes, très gentilles, mais malheureusement assez peu ouvertes. Une question d’éducation familiale et scolaire très certainement.
Winifred se dit souvent qu’elle a eu de la chance d’aller en école publique. Les Barnes n’étaient clairement pas une famille qui roulait sur l’or, et ses parents n’ont pas vraiment eu le choix, ils ont été obligés de la mettre dans un établissement public, avec les cours et les fréquentations qui vont avec.

A dix-neuf ans, Winnie a décidé de partir à l’étranger pour ses études supérieures. Avec ses bonnes notes, son programme d’échange n’hésita pas à l’envoyer aux Etats-Unis, dans une école de médecine réputée.
Winifred garda bien entendu contact avec ses parents, et finit ses études sans trop de difficulté (bien sûr, elle bossait comme une folle, mais cela ne la dérangeait pas réellement, elle était douée pour ça, étudier six heures d’affilées.)

Et la voilà, fière d’elle, irlandaise avec un accent plutôt sexy, son frais diplôme d’infirmière sous le bras. Winifred bougea énormément pendant longtemps, sans réellement savoir où se poser… Et puis, à vingt-huit ans, elle découvrit le Nevada et surtout, elle rencontra surtout Heather. Heather était une autre infirmière, un peu plus âgée qu’elle.
Si leur relation avait mal débuté, l’américaine se moquant du prénom de Winnie, elles se sont rapidement rapprochées… Énormément. Ce n’était pas juste amical entre elles, il y avait quelque chose en plus, une tension sexuelle, des étincelles brûlantes… Après un an d’amitié farouche, elles étaient enfin un couple, qui s’assumait parfaitement.

Les Barnes ont eu du mal ; leur fille était homosexuelle. Honnêtement, ils étaient plus confus qu’autre chose, et ils aimaient toujours autant leur petite rousse, sans vraiment savoir comment réagir. Ils étaient juste compréhensifs et accompagnaient leur fille dans toutes ses décisions, parce que Winifred était intelligente et assez grande pour prendre les bonnes décisions.

Et puis, l’année d’après, il y a eu cette horrible épidémie. Winnie était heureusement en jour de repos ce jour-là, quand les morts se sont relevés pour venir se venger. Sa copine n’a malheureusement pas eu cette chance, elle travaillait bel et bien à l’hôpital. Winifred ne l’a plus jamais revue, et franchement, elle ne pense pas la revoir un jour.. En tout cas pas en vie.
La rousse était énormément stressée. Elle n’avait jamais appris à se servir d’une arme, pas avec efficacité, et elle courrait le plus vite possible en serrant compulsivement une barre de fer qu’elle avait trouvée dans la rue. Elle n’était pas loin de la crise d’angoisse. Son cerveau ne lui était d’aucune utilité. Elle ne savait pas dans quel état était désormais sa copine. Il y avait des choses agressives dans la rue… Elle allait mourir, et très certainement dans d’atroces souffrances.

Et puis cette jolie brune était arrivée, tel un chevalier sur son beau cheval blanc. Elle l’avait aidé, carrément sauvé ! Elles ne se quittaient plus maintenant, essayant de survivre ensemble. Heureusement, Winifred avait pensé à prendre sa trousse de secours (ses seules affaires maintenant), et elles veillaient l’une sur l’autre ; Winifred avec ses médicaments et bandages, la belle brune avec ses armes et sa force physique.
En refusant de se quitter, mais en voulant survivre, les deux jeunes femmes rejoignirent Crystal Bay, le camp des survivants.
Winifred veut juste vivre un peu plus longtemps.



Dernière édition par Winifred Barnes le Ven 9 Oct - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Mer 7 Oct - 20:02

Ah la belle Holland :keur:
Bienvenue à toi ma toute belle :3
& bon courage avec cette fiche. Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à nous MP !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Mer 7 Oct - 21:55

Bienvenue Winnie!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


+ TES MESSAGES : 119
+ ICI DEPUIS LE : 04/10/2015

MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Mer 7 Oct - 23:53

Ah Holland, je l'aime elle est trop belle ^^

Sinon bienvenue sur le forum, je pense que ça va faire des étincelles entre Cass' et Winnie mdrrr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Ven 9 Oct - 15:18


Félicitations !

Aucun problème sur la fiche, si ce n'est une phrase répétée.
Citation :
Ses parents étaient deux fervents croyants catholiques, tout les deux irlandais. Ils se sont rencontrés alors qu’ils faisaient du pèlerinage, au Pays de Galle, à Holywell, sur les traces de Sainte Winefride de Treffynnon.
Ses parents étaient deux fervents croyants catholiques, tout les deux irlandais.
Mais ce n'est pas gênant. J'aime beaucoup le caractère de Winnie. :keur: Officiellement bienvenue en enfer. :19:

Maintenant que tu es validé(e), je laisse à ta disposition quelques liens utiles pour la suite.
+ BOTTIN.
+ FICHES DE LIENS.
+ DEMANDE DE RP
+ POSTER UN SCENARIO.

Revenir en haut Aller en bas
avatar


+ TES MESSAGES : 17
+ ICI DEPUIS LE : 07/10/2015

MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    Ven 9 Oct - 15:20

Aw, j'avais même pas vue. D: Désolée !

Mais merciii beaucoup ! :48:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (Winifred) Sorry father for I have sinned.    

Revenir en haut Aller en bas
 
(Winifred) Sorry father for I have sinned.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mom Daughter and Father ... X-Plosion [PV Gus & Nina]
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN
» The Real Michel Martelly
» Men sa nou bezwen konnen pou nou ka konprann e rezoud pwoblem nou
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knock, knock. It's death. :: 
Nos Survivants et leurs histoires ...
 :: ▬ Introducing me. :: You're one of us
-