AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marcus Rhodes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ TES MESSAGES : 140
+ ICI DEPUIS LE : 06/10/2015

MessageSujet: Marcus Rhodes.   Mar 6 Oct - 20:05

Marcus Rhodes

Nom ▬ Rhodes. Prénom ▬ Marcus. Surnom ▬ Aucun. Date de naissance & âge ▬ 24 mai 1975, soit 40 ans. Lieu de naissance ▬ Phoenix. Situation amoureuse ▬ Marié. Orientation sexuelle ▬ Hétérosexuel. Ancien métier ▬ Officier de police. Face à un zombie, tu ... ▬le tue si c'est possible sans trop s'exposer ou exposer les proches. Groupe ▬ Crystal Bay. Avatar ▬ Charlie Hunnam.

Sinon, dans la vraie vie je suis Andal et j'ai deux décennies au moins. J'ai connu le forum grâce à secret ! et j'aimerais juste vous dire que ; je suis une mangouste !.
Caractère
Protecteur : ce n'est pas un secret Marcus est quelqu'un qui prend soin des gens qu'il aime, surtout de sa famille pour qui il se plierai en quatre qu'il le fallait. Ainsi il a tendance a être un peu trop sur le dos de ses enfants pour veiller sur eux, surtout en cette période délicate. - Têtu : quand il a une idée en tête, Marcus n'en démord pas, il faut qu'il fasse ce qu'il a dit. De même s'il s'engage dans un chemin ou une promesse il ira jusqu'au bout. Mais le pire ce sont ses idées fixes, une vraie tête de mule. - Ingénieux : Marcus est quelqu'un de doué pour imaginer des systèmes simple, des pièges, des stratagèmes. Pas pour rien qu'il s'en sorte si bien en dehors de la ville. - Courageux : il n'a pas peur de prendre des risques quand ça s'impose et que c'est justifié. Il n'a pas peu de partir en expédition en extérieur et de porter secours malgré le danger. - Réfléchit : chacune de ses actions est pensée, Marcus essaie d'éviter de foncer tête baissée sans un plan, sans s'assurer qu'il n'y a pas trop de danger. Une fois la situation analysée il agira, quand il le peut, il lui arrive bien entendu de devoir agir dans la précipitation. - Solide : Marcus est quelqu'un sur qui on peut se reposer, sur qui compter, au moral d'acier. Il est le pilier du groupe sur qui tout le monde peut s'appuyer en cas de besoin. - Méfiant : en tant que papa poule, il est immédiatement méfiant dès qu'on s'approche de sa famille ou de personnes qui lui sont chères. Son premier geste sera de bien observer la personne, la juger, voir si elle ne cache rien, aujourd'hui on est jamais trop prudent. - Honorable : Marcus est quelqu'un qui n'a qu'une parole, qui n'hésite pas a venir en aide aux autres s'il le peut. Ce n'est pas pour rien qu'il était policier, il a des valeurs. - Joueur : il aime taquiner les autres, les faire rire, surtout ses enfants et sa femme. C'est un peu le comique de l'équipe, toujours près a mettre un sourire sur vos visages et redonner le moral. - Stressé : oui quand rien ne vas comme il le voudrait, Marcus stresse comme pas possible, il ne sait pas quoi faire, il grogne, il ronchonne.

Histoire
Je vois la lumière du jour dans un grand fracas de cris, aussi bien les miens que ceux de ma mère. Ma famille est de classe moyenne et m'a bien élevé. Mon enfance se passe très bien, avec même l'arrivée de ma petite sœur Elise avec qui j'entretiens depuis une forte relation, enfin disons surtout que je la protège du mieux que je le peux, et que je l'adore. C'est réciproque bien entendu, même si à cette époque elle en avait bien marre du frère toujours sur son dos a la bichonner. A l'école rien de particulier, enfin si pardon. Disons que j'avais tendance à jouer un peu au flic de la cours de récré comme on le disait. En même temps je n'aimais pas l'injustice, alors quand certains s'en prenaient à plus petits que soi ou allaient embêter quelqu'un a quatre contre un, bah je fonçais quoi. Du coup j'ai souvent eus quelques soucis avec la direction, et à force quelques amis m'ont rejoins dans mon activité récréative.

Viens ensuite mon passage au collège sur lequel je n'ai pas énormément de choses à raconter. J'étais un enfant comme les autre, me fondant dans la masse. Ah si on peut quand même noter que j'étais très bon en sport même si je me débrouillais dans les autres matières. Quelques bagarres encore parce que j'étais toujours accroché a mes valeurs. C'est vraiment à mon arrivée au lycée que j'ai commencé à m'émanciper. J'ai débuté les sports de combats pour évacuer mon trop plein d'énergie, je sortais aussi le soir avec mes amis et on buvait un peu. La vie normale d'un jeune quoi. Mais c'est durant ma dernière année qu'arriva la plus belle chose de mon adolescence. Je revenais d'un cours tardif de sport à mon habitude, en empruntant un chemin pas très recommandé. EN effet j'y avais déjà rencontrés quelques soucis, seul mon endurance a la course m'a permis de m'en sortir indemne.Sauf dans le cas où mes agresseurs étaient peu. Dans ce cas je les étalais, non sans quelques bleus certes. Ce jour là donc je repère une jeune fille de mon établissement en train d'être prise à parti par quatre gars. Elle se défendait, et plutôt bien d'ailleurs mais elle a quand même finit par prendre un coup. Il ne m'en a pas fallu plus pour me lancer et étaler l'un des agresseurs, les trois autres ayant étés maîtrisés par la fille. C'est comme ça que j'ai rencontré Savannah, qui allait devenir ma femme dans quelques années. Mais ce jour là elle s'est contentée de rentrer chez elle en vitesse en marmonnant qu'elle n'avait pas besoin d'aide ou ce genre de chose même si je n'étais pas dupe, elle tremblait de peur.

Cinq ans plus tard, Savannah et mois nous marions dans un baiser mémorable, sous le son des cloches. Pour en arriver là il nous aura fallu du temps, mais après son agression je me suis inscrit au même cours de boxe qu'elle. Mais surtout j'en ai profité pour la raccompagner tout les soirs. Ça n'a pas été simple, déjà elle était, et est toujours, bien meilleur que moi dans ce genre de sport. De plus elle n’appréciait pas vraiment que je l'accompagne, au début du moins. Petit à petit à force de discuter et de partager des moments ensembles, on a fini par sortir ensemble. Avec le mariage vient aussi notre premier enfant, enfin nos premiers enfant car il s'agira de jumeaux. Nous sommes allés très vite il est vrai, mais je l'aime vraiment et je veux passer ma vie avec elle, c'est ce que je me disais et ce que je me dis encore en ces temps durs. Parallèlement j'ai passé le concours pour entrer dans les forces de l'ordre, rien d'étonnant au vu de mon passé il est vrai. Cela faisait même des années que tout le monde disais que je ferai policier. Ces années ont étés merveilleuses et j'aimais cette vie. Nous avons eus quatre enfants : Artigan et Astrid nos jumeaux, suivis par deux autres garçons, Allan et Arthur. Savannah continuais d’exceller dans son domaine et a me foutre des raclées. J'ai même finis par être promu inspecteur et on a profité de ce changement pour déménager de notre Phoenix natal pour Sacramento.

Nous avons vécus trois ans dans cette ville où nous avions réussi a prendre nos marques, surtout les enfants qui avaient vu leur mode de vie bouleversé du jour au lendemain. On a bien eu le droit a quelques crises et tensions mais tout à finit par rentrer dans l'ordre, jusqu'à l'épidémie. Lorsque arriva l'annonce de la dangerosité avérée de l'épidémie, ce fut la panique un peu partout. J'étais en service lorsque tout ça se produisit. Ce jour là je me suis retrouvé devant le plus grand dilemme de ma vie, faire mon travail, ou aller m'assurer que ma famille était en sécurité. Ma famille l'a emporté, c'est un poids sur ma conscience mais je savais qu'il n'y avait pas vraiment de bon choix alors j'ai choisis ceux que j'aime. J'ai appelé en vitesse ma femme pour qu'on aille chercher nos enfants le plus vite possible et essayer de quitter la ville dans laquelle des infectés commençaient a montrer le bout de leur nez. Malheureusement dans la panique la seule que nous avons retrouvés c'est Astrid. Artigan et Allan avaient disparus et nous espérons toujours les retrouver un jour. Cependant, en ce qui concerne notre plus jeune fils, nous avons une certitude, nous ne le reverrons jamais. J'ignore toujours comment ça s'est produit réellement, mais lorsque je l'ai retrouvé il était infecté. Ce jour là j'ai pleuré, pris mon courage a deux main et abattu ce qu'était devenu mon fils. Je n'en pu récupérer que son collier avant de devoir rejoindre Savannah en vitesse. Je ne lui ai jamais dis que j'ai su tuer moi même notre fils et ce qu'il était devenu, je me suis contenté de lui assurer qu'il était mort tout en lui tendant le collier. Nous avons lutés pour sortir indemne de la ville puis passés plusieurs jours stressant a errer a nous méfier de tout. C'est par pure chance que nous sommes tombés sur un groupe de survivants qui nous as conduits à Crystal Bay. Depuis nous y résidons et y vivons comme nous pouvons. J'ai rapidement intégré les groupes qui partent en extérieur pour explorer. Je veux pouvoir sauver un maximum de personnes et surtout qui sait, peut être que je finirai par tomber sur un de mes deux garçon disparu. J'ai fini par prendre un peu d'importance dans la communauté de par mon activité et je fais en sorte d'aider au maximum les gens, même si ma famille reste désormais ma priorité.



Dernière édition par Marcus Rhodes le Dim 11 Oct - 1:29, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mar 6 Oct - 20:18

Toi aussi tu feras la vaisselle. En équipe toussa.
BIENVENUE A TOI VICTIME DE MON COEUR. (et de mes flèches mouhaha.) :keur:
Je t'aime aussi. Un peu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


+ TES MESSAGES : 119
+ ICI DEPUIS LE : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mar 6 Oct - 22:20

Papa Marcus mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Bienvenue sur le forum ^^

Promis pour le moment pas harcèlement, je reste gentille, mais méfie toi ça pourrais venir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ TES MESSAGES : 140
+ ICI DEPUIS LE : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mer 7 Oct - 17:23

Merci toute les deux **

Sylas je ne serais pas ta victime ici aussi èé

Cassiopé oui merci pas trop dur le harcelement pour commencer xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mer 7 Oct - 17:34

Tu seras toujours ma victime.
Everywhere.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mer 7 Oct - 21:55

Bienvenue Marcus!
Revenir en haut Aller en bas
avatar


+ TES MESSAGES : 140
+ ICI DEPUIS LE : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Mer 7 Oct - 21:59

Merci bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ TES MESSAGES : 31
+ ICI DEPUIS LE : 06/10/2015

MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Dim 11 Oct - 1:38

It's Ok for me :keur:

_________________
-Please don't leave me-
I always say how I don't need you. But it's always gonna come right back to this. Please, don't leave me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ TES MESSAGES : 119
+ ICI DEPUIS LE : 04/10/2015

MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   Dim 11 Oct - 1:43


Félicitations !

Mon papounet ^^ Je suis contente de te validée, mon pauvre, devoir achever son fils, c'est horrible... j'ai hâte qu'Arti retrouve son papa et le reste de la famille ^^
Maintenant que tu es validé(e), je laisse à ta disposition quelques liens utiles pour la suite.
+ BOTTIN.
+ FICHES DE LIENS.
+ DEMANDE DE RP
+ POSTER UN SCENARIO.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Marcus Rhodes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marcus Rhodes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wade Barrett & Cody Rhodes Vs Randy Orton & The Rock
» grand ménage ( pv : Marcus Flint)
» Cody Rhodes Vs Mark Henry Vs Stone Cold Steve Austin
» Sheamus /w Kelly Kelly Vs Cody Rhodes
» Vestiaire de Cody Rhodes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knock, knock. It's death. :: 
Nos Survivants et leurs histoires ...
 :: ▬ Introducing me. :: You're one of us
-