AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 AARON + believe me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ TES MESSAGES : 14
+ ICI DEPUIS LE : 10/10/2015

MessageSujet: AARON + believe me.   Lun 14 Déc - 6:19

believe me
feat. Aaron
De la musique dans les oreilles. Des écouteurs, un ordinateur portable chargé au maximum posé sur un bureau de métal. Tu es là, assise dans un coin du laboratoire, tu ignores les autres, ceux qui sont maintenant tes collègues mais avec lesquels tu as l'impression de n'avoir en réalité aucun lien. Tout est différent, maintenant. Tu as été sauvée d'une mort certaine, emmenée ici de force – bien que tu n'ai opposer aucune résistance – et aujourd'hui tu en es là. Enfermée dans cette base bien connue et pourtant si mystérieuse qu'est la Zone 51. Bien sur, tu n'es pas restée sans rien faire. Tes compétences, tes connaissances, tu as très vite choisi de les mettre à contribution … question de survie, étrangement, tu n'as jamais eu confiance en les gens qui composent le Gouvernement à la tête de ton pays. Oh, non, tu n'es pas l'une des ces adeptes de la théorie du complot, mais tu mettrais ta main au feu qu'en temps de crise, ces gens là n’hésiteraient pas une seule seconde à sacrifier la population la moins 'utile' pour la survie 'du plus grand nombre'. En clair, tu penses tout simplement que tu si tu ne fais pas partie de ceux qui contribuent à faire avancer les choses, tu pourrais bien être mise à la porte de cet endroit pour le moment sécuritaire. Parano, toi ? Qui ne l'est pas ? … il faut dire aussi que tu n'as jamais été du genre passive. Tu as un cerveau brillant, et tu sais t'en servir, c'est ton arme à toi dans ce monde si brutal. Ta capacité à réfléchir et ta façon de voir le monde t'ont aidés tant de fois à avancer, tu es convaincue que ça continuera. Pourtant, voilà que tu en viens à te demander si tu as bien fais. Tu regardes les choses en face, tout ne peut pas être aussi rose, non. Ici, on t'offre de beaux sourires et tes tapes sur l'épaule. « Ne vous en faites pas Casey, vous êtes ici en sécurité et nous ferons tout pour arranger les choses. » Tu n'en es pas convaincue à vrai dire. Tu bosses, oui. Tu cherches … tu fouines, et tu en viens à te questionner. Tu as des connaissances et ce que tu sais semble vouloir te dire que tout ça n'est pas le fruit de la nature. C'est un virus, et tu as pu l'observer. Un virus étrange dont il te semble que tu as reconnu quelques morceaux d'autres en son cœur … mais tu n'es certaine de rien. Une mutation ? Oui et non. Mais tu es sûre d'une chose, la nature seule n'est pas à l'origine de ce qui se passe en ce moment, l'homme l'est en revanche. L'Homme oui. Mais lequel ? Serait-ce le fruit d'une attaque bactériologique ? Peut-être. Ou alors, est-ce autre chose ? Un virus qui se serait … échapper. Ou qui aurait été libéré … oh, Casey, dans quelles théories t'enfonces-tu la ? As-tu bien conscience que de telles suppositions pourraient te coûter très cher ? Bien sur … et le problème est bien là. Tu dois tout garder pour toi. Tu soupçonnes dans ton coin les hommes qui sont à la tête de cet endroit d'être responsables de ce qui arrive, mais tu dois à tout prix garder ça pour toi. Tu n'as personne ici, personne de confiance, personne qui serait prêt à te croire … personne, sauf peut-être Aaron.

Un soupire s'échappe alors que ce prénom traverse ton esprit. Voilà une personne en qui tu as confiance … c'est étrange, d'ailleurs, parce que tu ne connais pas réellement cet homme. Tu le croises parfois, il y a quelques échanges de banalités entre vous, mais l'important est de savoir qu'il est celui qui t'a sauver la vie. Il est ton lien avec ta réalité, celui grâce à qui tu te sens moins seule ici et pourtant, tout cela est un peu ridicule parce oui, tu ignores tout de lui. Tu ne sais pas qui il est, ni ce qu'il a vécu … mais tu as pourtant déjà tenter de lui parler de tes suppositions. Subtilement, bien entendu. Des petits sujets lancés sur le tas, des questions aux allures anodines qui malheureusement te font dire que le Colonel Turner, fidèle à son pays, son Gouvernement et ses dirigeants n'est pas de ceux qui sont pour le moment prêts à croire que tout cela n'est peut-être que le fruit de la bêtises d'hommes et de femmes assoiffés de pouvoir et de domination.

Tu retires tes écouteurs finalement, avant de refermer l'ordinateur. Rien n'avance. Tu ne trouves pas de solution, aucune des simulations que tu tentes ne semble t'apporter de réponses satisfaisantes tout simplement parce que tu n'as pas les bonnes clés pour avancer … mais peut-être qu'on te les cache … mh. Tu repousses ton tabouret avant de te lever. Un rafraîchissement te ferait du bien, quelque chose à manger aussi sans doute. Tu quittes alors le laboratoire, accrochant ta blouse avant de t'engager dans le couloir, lentement.

_________________
Δ u.c. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AARON + believe me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The third temptation [Aaron]
» Aaron Ekblad
» Aaron Howell [REPRIS] ~ Gryffondor (7e année)
» Jake Aaron Buckley
» Aaron de Nagan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knock, knock. It's death. :: 
L'état du Nevada, USA
 :: ▬ Area 51 :: 3SS - Laboratories
-