AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CAM + when the darkness comes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


+ TES MESSAGES : 19
+ ICI DEPUIS LE : 23/11/2015

MessageSujet: CAM + when the darkness comes   Lun 23 Nov - 19:38

Camélia Whitehorse

Nom ▬ Whitehorse, un nom qui avait une bonne réputation avant. Avant que son père ne casse tout ça. Prénom ▬ Camélia, un prénom qu'elle déteste. Surnom ▬ Cam, pas Cami ou Lia, Cam.. Date de naissance & âge ▬ 24 octobre 1990, ce qui lui fait donc un quart de siècle tout pile. Lieu de naissance ▬ Las Vegas. Situation amoureuse ▬ Toujours amoureuse de son ancien fiancé bien qu'il doit la détester à l'heure qu'il est. Orientation sexuelle ▬ Hétéro, plusieurs femmes ont tentés leur chance pourtant. Sans succès. Ancien métier ▬ Hôtesse de casino, son boulot c'est de contenter des riches qui veulent dépenser un max de pognon Face à un zombie, tu ... ▬ Courres. De loin encore, elle tente avec son arc, mais de près ça devient moche. Groupe ▬ ici. Avatar ▬ Jennifer Lawrence.

Sinon, dans la vraie vie je suis Maman Dragibus et j'ai 25 ans. J'ai connu le forum grâce à des gens que j'aime très très très forts et j'aimerais juste vous dire que ; ze vous luv !.
Caractère
PATIENTE + entre ses clients bien exigeants et son père, il a bien fallu qu'elle développe cette qualité. SARCASTIQUE + un trait de caractère qu'elle ne montrait pas vraiment au travail. Pas vraiment professionnel face aux clients. Mais en privé, elle ne privait pas. D'ailleurs, certains la trouvaient drôle. PASSIONNÉE + quand elle aime quelque chose c'est entièrement. Et bien souvent à vie. Même dans sa vie amoureuse. LOYALE + surtout envers sa famille. Ce qui lui a valu pas de problèmes. Le dernier en date ? L'annulation de son mariage. PROTECTRICE + elle a tendance à toujours vouloir protéger plus faible qu'elle. RANCUNIÈRE + elle n'a pas encore appris à pardonner. Demandez donc à son père. Pourtant même si elle lui en veut, elle continuera de l'aider. Elle ne sait pas pardonner, mais ne sait pas non plus se venger. ROMANTIQUE + mais elle ne l'assume pas vraiment. Chanceux sont ceux qui le savent en réalité.

Histoire
Elle ria à gorgée déployée avant de courir et de se jeter dans la piscine où son père l'attendait déjà. Sa mère, elle, les regardait de sa chaise longue, un doux sourire bienveillant sur le visage. C'était presque toujours comme ça dans la maison des Whitehorse. Une famille qui avait su prospérer financièrement grâce à l'immobilier il y a plusieurs générations. Pourtant, ils avaient toujours su rester simple. Se souvenant toujours de l'essentiel. Comme de toujours profiter des instants en famille. Camélia est encore jeune et ne se rend pas forcément compte de la chance qu'elle a. Ses camarades des beaux quartiers ne l'ont pas forcément.

« Mamaaan ! » Elle hurlait encore et encore, sans parvenir à s’arrêter. Et puis, il n'y avait personne pour la stopper ici de toute manière. Tout le monde était dans la maison, dans tenues sombres et en train de manger les petits fours qui était servis. C'était soi disant une veillée pour sa mère. Mais la plupart des personnes présentes n'étaient qu'une bande d’hypocrites. Elle avait même vu certaines femmes séduire son père. Elle n'avait peut-être que douze ans, mais elle savait très bien reconnaître un jeu de séduction quand elle en avait un devant elle. Mais son père ne voyait rien du tout lui. Il semblait totalement ailleurs, comme anesthésier. Elle par contre, elle n'était pas du tout anesthésier. C'était plutôt l'inverse en vérité. Elle souffrait, énormément. Une douleur tellement insoutenable qu'elle était venue là, se réfugier au fond du jardin, pour hurler à plein poumons.

Elle ne pouvait que regarder sa maison être vider sans même pouvoir y faire quelque chose. Et son père n'était même pas là. Pourtant, c'était de sa faute tout ça. C'était lui qui avait tout perdu. Jouant encore et encore. Il avait juste réussi à remplir les poches des casino de Vegas en vidant les siennes. C'était Cam qui s'était débrouillée à trouver un nouveau logement pour eux-deux. Elle était loin d'être une ado normale maintenant. Elle devenait une adulte bien plus vite que prévue. Elle avait organisé leur emménagement dans un petit appartement dans un quartier sombre de la ville. Et elle sentait bien qu'elle n'allait jamais pouvoir continuer ses études. Elle avait déjà trouver un petit boulot de croupière dans un casino miteux. Et c'était bien partie pour continuer sur ce chemin...

Elle regarda autour d'elle avec un sourire, avant de lisser sa robe et d'avancer. Enfin, elle quittait les casino miteux. Elle venait de décrocher un poste d'hôtesse dans l'un des plus grands casino de Vegas. Celui de la famille Adelson. Elle avait réussi à se donner à fond et aujourd'hui, elle avait carnet d'adresses bien remplie. D'ailleurs, elle accueillait sa première grosse baleine dans quelques instants. Elle l'attendait à l'entrée, sur le pied de guerre. Enfin, surtout sur ses talons hauts. Parce que oui, sa tenue comptait dans son boulot. « Camélia Whitehorse ? » Elle tourna doucement la tête vers la voix qui venait de interpeller. Elle fronça légèrement les sourcils, ne reconnaissant pas l'homme face à elle. Mais elle garda son sourire, tentant de rester professionnel jusqu'au bout. « C'est bien moi. Et vous êtes ? » Il lui tendit la main sans se départir de son sourire. Un sourire qu'elle trouvait plus que charmant d'ailleurs. « Zéphyr Adelson, je venais juste me présenter. » Le fils du patron, pas le moment de faire sa mauvaise tête. Elle glissa donc sa main dans la sienne. « Enchantée. » « Si vous avez besoin de quoique ce soit, surtout, n'hésitez pas à vous adresser à moi. » Elle se demanda un instant s'il était sérieux. On pouvait pas vraiment dire que l'entraide était de mise dans son boulot. Pourtant il semblait plus que sincère. « Merci. » Lui répondit-elle avec un autre sourire. « Je vous laisse travailler tranquillement. A plus tard. » Elle le regarda s'éloigner un instant, encore perturbé par cette rencontre.

Elle l'avait fait ! Elle avait réussi à décrocher LA baleine que tout les casinos s'arrachaient. Elle pouvait être fière d'elle ! D'ailleurs elle se dirigeait vers le bureau de Zéphyr pour lui annoncer. Elle savait qu'il serait aussi heureux qu'elle. Elle frappa doucement à la porte, s'assurant de ne pas le déranger. « Entres ! » En ouvrant la porte, elle eut la surprise de le voir attendre avec deux coupes de champagnes. Elle eut un large sourire. « Je suppose que tu le sais déjà ? » Il eut un petit sourire taquin. « J'ai vu son nom dans le registre des réservations. Bravo ! Tu as fait un travail exceptionnel. » Elle fit une vague révérence avant d'attraper la coupe qu'il lui tendait. C'était agréable d'être avec lui. Elle avait fini par se lier avec de nombreuses personnes dans le casino, mais Zéphyr, c'était différent. D'ailleurs, certains voyaient d'un très mauvais yeux leur rapprochement. Surtout qu'il n'y avait rien d'autres que de l'amitié entre eux. Même si, Cam devait l'avouer, elle aurait sûrement pas dit non à plus. Oui, elle craquait carrément pour lui. Il se sentait si bien avec lui. En paix, sereine et surtout à sa place. D'ailleurs, elle vint s'adosser sur son bureau, se mettant ainsi tout près de lui. « Je deviens indispensable au casino comme ça. » Il eut un doux sourire, plongeant son regard dans le sien. « Tu l'es déjà... » Avec le temps, elle ne se souviendra même plus de qui a fait le premier pas. Ça n'avait pas une grande importance après tout. L'important, c'était qu'ils s'étaient embrassés tout juste après ça. Leur tout premier baiser, mais pas le dernier.

« T'es sur que tu veux faire ça maintenant ? » demanda-t-elle -pour la énième fois- angoissée. Encore une fois, Zéphyr lui fit ce doux sourire, à la fois tendre et conciliant. « Oui, j'en suis sur. Il faut bien qu'ils le sachent de toute manière. Et avant le reste du casino. » Cam grimaça doucement en imaginant la scène qu'ils feraient s'ils découvraient cette nouvelle après tout le monde. Ce serit catastrophique. « Tes parents sont pas vraiment mes plus grands fans. Alors leur dire qu'on va se marier... » Elle passa doucement un doigt sur la bague de fiançailles qui ornait son annulaire. Leur relation avait suivie son cours, jusqu'à ce que Zéphyr fasse sa demande. L'un des meilleurs souvenirs de la vie de la jeune femme. Mais sa belle-famille ne l'approuvait pas du tout. Ils ne voyaient en elle qu'une croqueuse de diamant. N'importe quoi ! Il l'attira contre elle, encadrant son visage de ses deux mains. « De toute façon, on est pas là pour obtenir leur accord ou une quelconque approbation. On vient juste leur faire d'une grande nouvelle. Les plus important, c'est que je t'aime et que tu m'aimes. Ce qu'ils disent importe peu à côté. » Un large sourire apparut sur le visage de la jeune femme. Elle ne tarda pas à lui montrer qu'il avait entièrement raison en l'embrassant avec fougue.

Alors qu'elle se regardait dans le miroir, Cam ne pouvait que sentir son cœur tambouriné dans poitrine. Le grand jour était finalement arrivé. Aujourd'hui, elle allait devenir Madame Zéphyr Adelson. Elle avait l'impression de rever. Pourtant dans le miroir, elle voyait bien que c'était elle qui portait cette magnifique robe blanche. La porte s'ouvrit alors, laissant apparaître le visage de son père. « Papa ! J'ai bien cru que tu arriverais jamais à temps. » Mais elle se figea subitement. Son père était loin d'être prêt. Il ne portait pas du tout son costume achetée pour l'occasion. Et pire, il avait le visage tuméfiée et des traces de sang sur son t-shirt. « Mais qu'est ce qui t'es arrivé ? » S'écria-t-elle en accourant vers lui. « Ma chérie, je suis désolée, je suis vraiment désolé. » Elle ne su même pas pourquoi ses mots firent passer un frisson glacé le long de sa colonne vertébrale. Comme si elle sentait déjà le pire arrivée avec cette phrase. Comme si un instinct avait pris le dessus. « Qu'est ce que tu as fait, papa ? » Toute inquiétude pour lui avait déserter. Elle prenait plutôt sa mine sévère. Celle qu'elle prenait face à lui quand il avait dilapidé toutes la fortune familial. Quand elle avait dû devenir subitement une adulte au lieu de profiter son adolescence. « Je leur dois beaucoup d'argent, Cami. Beaucoup trop. Et ils veulent que je leur rembourse, vite. » Elle déglutit faiblement. Elle savait comment pouvait se montrer certains casino. Et pour le coup, elle craignait maintenant le pire. « Qui ? Quel casino ? » « Le vista. » Magnifique. Les pires dans leur genre. Leur équipe de sécurité, c'est des cowboys. Elle avait toujours tout fait pour éviter de bosser avec eux. Elle était bien mieux chez les Adelson. « Qu'est ce qu'ils veulent ? » Parce que c'était sur, s'il était en vie, c'est qu'ils attendaient encore autre chose de lui. « Toi. Ils veulent que tu bosses pour eux. Que tu quittes les Adelson ? » « Quoi ?! Mais je m’apprêtes à épouser l'un d'entre eux ! » Son père pris alors la mine la plus triste qu'elle ne lui ait jamais vu. Elle ne l'avait vu qu'une fois, à la mort de sa mère. « Je suis sincèrement désolé ma chérie. Il n'y a que toi qui peut me sauver. »

Elle poussa un long soupir en reposant son téléphone. Encore une baleine qui ne voulait plus d'elle. En même temps tout ses clients se posaient des questions sur ce changement de casino. Et la réputation du Vista n'aidait pas du tout. Son ancien travail lui manquait plus que jamais. Et Zéphyr encore plus. Mais au moins, son père était en vie. Elle n'avait plus eu de nouvelles de l'homme qu'elle aimait. Elle s'était contenté de laisser sa robe blanche et sa bague sur place. Il avait tenté de l'appeler au début, mais elle n'avait pas pu se résoudre à répondre. Elle ne savait même pas quoi lui dire de toute manière. Et cet accord n'aurait pas pu être possible si elle avait raconté tout ça à quelqu'un. Perdu dans ses pensée, elle sentit plus qu'elle ne vit la personne qui venait vers elle. Elle le sentit parce que c'est sa main qu'il écrasa sur sa fesse droite. Automatiquement, elle serre la mâchoire avant d'abattre sa main sur l'autre pour la retirer de là. « Allons ma jolie, sois pas rabat-joie. » Elle tourna son regard vers lui. « Notre accord c'est que je bosse pour toi. Et ça s'arrête là ! » Sans rien ajouter de plus, elle quitta la pièce. Elle avait envie d'aller prendre une douche désinfectante. Mais combien de temps allait-elle devoir supporter ça...

Elle appuya doucement sur la pédale de frein. Des heures qu'elle avait quitté Vegas sans un regard en arrière. Il avait bien fallu quitter ce bazar sans nom. Elle avait quand même essayé de retrouver son père, mais sans succès. Du coup, il avait bien fallu qu'elle parte toute seule. Elle roulait depuis des heures, mais elle sentait la fatigue pointé le bout de son nez. Il allait falloir qu'elle prenne le temps de se reposer. Elle ne savait même pas où elle allait. En même temps, elle n'avait jamais pris le temps de lire le manuel de survie en cas d'invasions de zombie. Elle laissa alors tomber sa tête contre l'appuie-tête. Mais quel horrible cauchemar... Elle tourna légèrement la tête, son regard tombant alors sur l'arc et les flèches qui l'attendaient sur le siège. Quand elle était enfant, cela avait été une idée de sa mère, de l'inscrire à un cours de tir à l'arc. Des cours qu'elle avait suivi pendant un an, sans réel intérêt. Pourtant, aujourd'hui, elle remerciait sa mère. Même si elle ne savait pas du tout si cela allait lui suffire pour rester en vie. Finalement, elle réenclencha la première, ce n'était pas maintenant qu'elle allait dormir.



Dernière édition par Camélia Whitehorse le Mer 2 Déc - 22:29, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ TES MESSAGES : 140
+ ICI DEPUIS LE : 06/10/2015

MessageSujet: Re: CAM + when the darkness comes   Lun 23 Nov - 21:26

Bienvenue ici !

J'espère que tu te plaira parmi nous même si y a pas de raisons Wink

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


+ TES MESSAGES : 119
+ ICI DEPUIS LE : 04/10/2015

MessageSujet: Re: CAM + when the darkness comes   Mer 2 Déc - 22:46


Félicitations !

Rhooo là là tu as brisé le coeur de mon Zéphyr ... le pauvre. Enfin, je suis heureuse de te valider, et j'ai hâte de RP avec toi ^^
Maintenant que tu es validé(e), je laisse à ta disposition quelques liens utiles pour la suite.
+ BOTTIN.
+ FICHES DE LIENS.
+ DEMANDE DE RP
+ POSTER UN SCENARIO.
+ ORGA CRYSTAL BAY. ou + ORGA ZONE 51. selon votre groupe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CAM + when the darkness comes   

Revenir en haut Aller en bas
 
CAM + when the darkness comes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Knock, knock. It's death. :: 
Nos Survivants et leurs histoires ...
 :: ▬ Introducing me. :: You're one of us
-